8 mars 2020 : (re)découvrez 8 jeunes chercheuses

En cette journée du 8 mars 2020, comme l’année dernière, nous mettons en avant 8 jeunes chercheuses qui ont publié dans Urbanités en 2019-2020, ce qui rappelle le rôle primordial des étudiantes, doctorantes et en général précaires de l’enseignement supérieur et la recherche :

1/ Lucile Biarrotte, autrice de « L’infusion d’approches genrées dans l’urbanisme parisien » dans le #13. Lucile Biarrotte est doctorante au Lab’Urba (Université Gustave Eiffel), travaille sur les dimensions genrées des professions de l’urbanisme et a créé la liste de diffusion UrbaGenre. 

2/ Agnès Bastin, autrice d’un article sur les matériaux de déconstruction du Grand Paris dans le #12. Agnès Bastin est doctorante en sociologie et études urbaines à SciencesPo Paris et travaille sur la gouvernance des flux de matières à Paris et Bruxelles.

3/ Marine Duc, autrice d’un portfolio « Se loger et étudier à Nuuk ». Marine Duc est doctorante en géographie au laboratoire Passages (Université Bordeaux Montaigne) et travaille sur les rapports sociaux à l’université entre Groenland et Danemark.

4/ Dalila Ghodbane, autrice de « L’air et la manière. Pratiques et savoir-faire thermiques dans les espaces domestiques du Caire » dans le #12. Dalila Ghodbane est doctorante à l’université de Suisse italienne et travaille sur les liens entre environnement thermique et climat urbain au Caire.

5/ Elisabeth Lehec, autrice d’un article sur le compostage des déchets à Paris dans le #12. Elisabeth Lehec est docteure en urbanisme, chercheuse associée à Géographie-Cités de l’Université Paris 1 et travaille sur la transformation des services urbains.

6/ Maëlle Lucas, autrice d’un article sur la « culture Metro » à Medellín dans le #11. Maëlle Lucas est doctorante à l’université Rennes 2 et travaille sur les politiques publiques liées au vélo en ville en France et en Colombie.

7/ Ümmühan Öztürk, autrice d’un article sur les bostan (jardins potagers) d’Istanbul dans le dossier sur les villes méditerranéennes. Ümmühan Öztürk est doctorante au Cresson (laboratoire AAU, ENSA de Grenoble) et travaille sur le concept de villes fertiles. 

8/ Marion Sabrié, autrice d’un article sur la crise de mobilités à Yangon (Myanmar) dans le #11. Marion Sabrié est ATER à l’université de Rouen et travaille sur la métropolisation et la résilience en Asie du Sud-Est. 

Au-delà de ces 8 femmes et jeunes chercheuses que nous vous encourageons à découvrir et suivre et de la journée du 8 mars 2020, 60 % des articles publiés dans Urbanités sont écrits par des femmes, l’équipe d’Urbanités est à 90 % féminine et le comité de lecture est composé de 65 % de femmes.

Comments are closed.