Appel à contributions – Concours photo / Portraits de terrains : images, traces et visages de villes parcourues

L’appel à contributions au format PDF


De « l’arlésienne des géographes »1 à espace d’action et de planification, le terrain est, pour bon nombre de chercheur·e·s et acteur·rice·s de l’urbain un espace de rencontres. Il n’existe que dans la relation entre celle ou celui qui l’ouvre et le pratique et les individus qui jouent un rôle tout particulier par rapport à la perspective choisie : habitant·e·s, représentant·e·s, décideur·e·s, militant·e·s, deviennent enquêté·e·s, parfois personnes relais, guides, allié·e·s, proches ou ami·e·s …voire, dans certains cas, refus d’enquête.

Quelles sont les traces qui restent, une fois l’enquête terminée ? Quelles images sont conservées, car reconnues comme révélatrices de ces figures rencontrées et de cet espace-temps temporairement ouvert ? Ces photographies collectées sur le terrain représentent lieux, objets, situations, personnes rencontrées, dont l’usage, une fois la mission terminée, reste en suspens. Si certaines peuvent être mobilisées dans des productions scientifiques, d’autres restent en marge, considérées comme peu évocatrices, insuffisamment représentatives, voire comme trop intimes. Pourtant, elles n’en disent pas moins du processus de construction d’un objet de recherche et de la collecte de données, dans ses vagabondages comme dans ses audaces.

Parce que le terrain est un espace relationnel, qui n’existerait pas sans un ensemble de rencontres circonscrites dans le temps, la revue Urbanités propose de porter la focale sur celles et ceux qui font exister les terrains de recherche urbains et qui restent pourtant peu visibles dans les communications scientifiques : les acteurs et actrices rencontré·e·s, mais aussi les chercheur·e·s eux-mêmes, en situation d’enquête.

Ce concours est organisé en partenariat avec le Comité National Français de Géographie. Les photographies sélectionnées seront exposées lors de La nuit de la Géographie, qui aura lieu le 3 avril à la Bellevilloise (Paris 20ème) et un vote sera organisé le soir de l’événement pour désigner les photographies lauréates.

Modalités de participation

Chaque participant·e doit proposer une seule photographie (pas de montage, pas d’assemblage). Les photographies proposées doivent répondre au thème « Portraits de terrains : images, traces et visages de villes parcourues » et par conséquent, illustrer des terrains urbains. Elles doivent également être accompagnées d’un petit texte explicatif (max. 1 000 signes).

Ce concours photo est ouvert à toutes les personnes considérant le terrain comme élément central de la collecte de données, à des fins de recherche ou de recherche-action.

Nous insistons sur le fait que les photographies sont soumises au droit d’auteur·e ainsi qu’au droit à l’image. Par conséquent, les photographes acceptent de céder tout droit sur leur photographie à la revue Urbanités, et doivent veiller à disposer de l’autorisation expresse des personnes figurant sur leur cliché si ces dernières sont reconnaissables. Plus d’informations ici.

Envoyez-nous votre photographie (format JPEG ou PNG), avec une résolution de 300 dpi et votre texte d’accompagnement (format Word ou Libre Office) par email ou Wetranfer (contact@revue-urbanites.fr).

Délai de soumission des photographies : lundi 2 mars 2020.

Pour plus d’informations : contact@revue-urbanités.fr

Couverture : Enfants skateurs dans les rues de Nuuk, Groenland (M. Duc, 2018).

  1. Lefort I., 2012, « Le terrain : l’Arlésienne des géographes », Annales de Géographie, vol. 120, n° 687-688, sept.-déc. 2012, 468-486. []

Comments are closed.