Louise Dorignon

Louise Dorignon, ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon et agrégée de géographie, prépare une thèse sous la direction de Christian Montès et Manuel Appert sur l’habitat vertical à Melbourne. Elle travaille entre la géographie culturelle et sociale sur les modes de vies et pratiques urbaines en Australie et sur l’habitat contemporain à Melbourne.

Articles publiés

2015 – Vu / Et l’urbain explosa : Operational Landscapes, l’exposition de Neil Brenner et de l’Urban Theory Lab

2015 – #3 / « Best beer, best live music » : espaces de la musique, consommation d’alcool et conflits sociaux à Melbourne

Comments are closed.